Amplifier for Art, Science and Society
Exhibition

Douze Mille Vingt

Julie Semoroz

8.13.3.2022

DOUZE MILLE VINGT situe l’humain dans un futur à dix mille ans d’ici, dans une ère holistique où chacun.e serait capable de vibrer avec le monde à travers une écoute sensible du vivant. Le projet se déploie autour d'une installation (Xyloscille), d'une performance (Interspecies communication), d'un concert (Foralgues) et d'une table ronde (intéroception et vocalisation animale) présentés à EPFL Pavilions et au Rolex Learning Center.

Xyloscille - Installation sonore et visuelle

Un léger brouhaha – cliquetis et bourdonnements diffus – et une odeur boisée se dégagent de la forêt de planches. Xyloscille (de grec xylo-, bois oscillant) est une imposante installation sonore qui engage l’ensemble du corps. En appui de tout son long sur les grandes lattes, les vibrations produites par les ondes sonores sont transmises par contact, la douceur et la sensualité de la surface incitant volontiers au toucher, à caresser le bois. L’Arolle du Valais utilisé ici sécrète une odeur aux propriétés hypotensives, qui permettraient de calmer le rythme cardiaque durant le sommeil. Sorte de berceau sonore, chaque planche, singulière autant dans son essence que par le geste du menuisier qui l’a façonnée, conduit le son différemment. En retour, le corps plus ou moins alangui fait varier d’intensité l’oscillation du son. Ce corps vibrant de concert avec le bois marque l’empreinte d’un nouveau type de symbiose, de communication inter-espèces, qui rapproche le sujet de l’objet, l’humain du végétal, liés mutuellement par l’onde sonore qui les parcourt.

Et si, dans un très lent processus d’évolution, l’humanité ne faisait plus qu’un seul corps avec son environnement ? Un corps sensible, capable de percevoir l’invisible, de communiquer avec les espèces qui partagent son existence et d’accorder les battements de son cœur au rythme des plantes, des animaux ?

Julie Semoroz, artiste visuelle et sonore, a réalisé cette installation multimédia relevant d’une perspective body augmented, où la technologie se lie au corps. Ce dispositif d’écoute, diffusant le son à travers le corps, est complété par des projections vidéos, des performances et un concert.