Amplifier for Art, Science and Society

Avec l'aimable autorisation de EPFL Astrobots and SDSS.

Avec l'aimable autorisation de EPFL Astrobots and SDSS.

Army of Robots

LASTRO Astrobots

Malgré leurs dimensions minuscules, les robots SDSS (Sloan Digital Sky Survey) jouent un rôle crucial dans la cartographie de l'univers. Cette technologie est utilisée pour faire correspondre chaque trou des plaques SDSS à une fibre optique, opération auparavant effectuée manuellement. La cartographie de l'univers par les campagnes SDSS a largement bénéficié de la technologie des fibres optiques car elle repose sur la capture de spectres qui répartissent la lumière d'une étoile ou d'une galaxie selon leurs longueurs d'onde. Une seule observation spectrographique peut mesurer les spectres de 600 galaxies et quasars ainsi que leurs distances par rapport à la Terre.

Les astronomes de l'EPFL et du monde entier s'attèlent à cartographier en 3D plus de 30 millions de galaxies. Trois ans furent nécessaires pour positionner un million d'entre elles et il faudra encore huit ans pour achever ce travail gigantesque. Mis au point par LASTRO, les petits "astrobots" guident chaque fibre optique jusqu'à la position de l'objet à observer avec une efficacité et une précision inégalables par l'humain. Ceci augmente considérablement la vitesse à laquelle le télescope SDSS balaye le ciel.

Avec l'aimable autorisation de EPFL Astrobots et du SDSS.

Avec l'aimable autorisation du Sloan Digital Sky Survey. CC-BY-0.3. Photo: Patrick Gaulme.

Avec l'aimable autorisation de EPFL LASTRO.