Amplifier for Art, Science and Society

Images: Julien Gremaud.

Images: Julien Gremaud.

Cosmic Collisions

eM+

Lancé par la navette Discovery le 24 avril 1990, le télescope Hubble a été le tout premier observatoire spatial permanent. Il produit encore aujourd'hui des images de l'Univers exceptionnelles. En orbite à environ 547 km au-dessus de la surface de la Terre, Hubble capture les longueurs d'onde de lumière (de l'ultraviolet au proche infrarouge) émises par des objets cosmiques pour donner des images de notre système solaire jusqu'à l'Univers lointain. Depuis le début de sa mission, Hubble a effectué plus d'un million d'observations.

Dernier observatoire spatial en date à avoir été lancé, le télescope James Webb est le plus grand et le plus avancé techniquement. Selon la NASA, "la vision infrarouge plus profonde de Webb (...) permettra de découper la poussière et le gaz des nuages massifs où se forment les étoiles et les systèmes planétaires". Ses images permettront aux scientifiques de faire des observations de l'atmosphère d'exoplanètes lointaines qui fourniront de nouvelles connaissances sur la façon dont les galaxies ont évolué depuis des milliards d'années. Le télescope spatial Webb a été lancé par la fusée Ariane 5 de l'Agence spatiale européenne le 25 décembre 2021. Ses premières images ont été diffusées le 12 juillet 2022. Parmi elles : le Quintette de Stephan, la nébuleuse de la Carène et la nébuleuse de l'anneau austral.

Cosmic Collisions présente plus de 500 images de Hubble ainsi que certaines des dernières images du télescope spatial Webb dans une application interactive présentée sous un dôme de visualisation à la pointe de la technologie : la Cupola. Développée par le laboratoire eM+ de l'EPFL, la Cupola est une infrastructure hémisphérique spécialement conçue pour augmenter la perception humaine en combinant un système d'écran sous pression négative à deux projecteurs à 4k et un son surround 5.1 pour une immersion sensorielle et spatiale optimale.

À l'aide d'une tablette, jusqu'à deux visiteur-euses peuvent sélectionner une image des collections Hubble et Webb sur l'écran parsemé de "bulles". Lorsque l'une des bulles est glissée vers le centre, l'image se déploie sur l'écran hémisphérique immergeant le groupe dans une contemplation grandiose du cosmos.

Avec l'aimable autorisation de eM+.

Avec l'aimable autorisation de eM+.

Avec l'aimable autorisation de eM+.