Amplifier for Art, Science and Society
  • Screening

Cinéma open air: GIFF PLUG x EPFL ARTLAB

Location

AGORA Lombard Odier (Plan)

Jeudi
17.
20:00
 
 
Vendredi
25.9.20
20:00

Après plusieurs semaines sans offre culturelle, ArtLab fête la rentrée avec un cinéma open air, au cœur du campus de l’EPFL. Quatre soirées de projection sous les étoiles, articulées sur 2 programmes, avec une programmation 100% science et technologies faite sur mesure par le GIFF – Geneva international film festival.

bande annonce de l'évènement

Programmation

17 et 25 septembre, 20h

KIDS

Michael Frei / 9 min / 2019 / Suisse / animation / vo

Comment nous définissons-nous lorsque nous sommes tou·te·s égaux·ales ? Qui dirige la foule ? Et si elle allait dans la mauvaise direction ? Où l’individu finit-il et où le groupe commence-t-il ? Que fait-on par choix, et que fait-on sous la contrainte ?

SWATTED

Ismael Joffroy Chandoutis / 21 min / 2018 / France / animation / vo. en / st. fr

‘Swatting’, un phénomène de cyber-harcèlement potentiellement mortel plane sur les joueur·euse·s en ligne chaque fois qu’ils·elles jouent. À travers des vidéos YouTube et des images de synthèse fascinantes, ils·elles décrivent leur lutte entre fascination et horreur.

OPERATION LUNE

William Karel / 52 min / 2002 / France / mockumentaire / vo. fr

Un documentaire d’intrigue, subtil mélange de faits réels, de fiction et d’hypothèses autour d’un événement qui marqua le xxe siècle : la course à la Lune. Richard Nixon était-il prêt à tout pour assurer la suprématie des États-Unis dans la conquête de l’espace ? Y a-t-il vraiment eu des «retransmissions en direct» de la Lune ? Quels liens Stanley Kubrick entretenait-il avec la NASA ? Construit autour de réelles interviews d’Henry Kissinger, Donald Rumsfeld ou Buzz Aldrin, ce film jette le trouble et nous rappelle le pouvoir des images et leur possible manipulation.

18 et 24 septembre, 20h

LITTLE JOE

Jessica Hausner / 105 min / 2019 / France / drame, science-fiction / vo. en / st. fr

Une généticienne met au point une plante capable de rendre ses propriétaires heureux·euse·s. Mais à mesure que la nouvelle espèce grandit, elle découvre que sa création est tout sauf inoffensive. Réflexion dystopique sur le bonheur, Little Joe a valu le Prix d’interprétation féminine du Festival de Cannes à Emily Beecham en 2019. Glaçant.

First open air cinema on the EPFL Campus, September 2020

© Joel Curty