Amplifier for Art, Science and Society

À propos

Situé au cœur d'une université internationale dynamique, EPFL Pavilions est un amplificateur pour l'art et la science dans la société, un lieu de rencontre pour toutes les disciplines. Dans les Pavillons, les expositions et les programmes évoluent en dialogue avec l'innovation scientifique et les défis sociétaux, engageant des perspectives visionnaires sur notre contemporanéité.

Allant au-delà de la conservation orientée objet, EPFL Pavilions mêle la conservation expérimentale et l'esthétique contemporaine à la science ouverte, à l'humanisme numérique et aux technologies émergentes. Grâce à la participation de ses diverses communautés, EPFL Pavilions se positionne de manière unique comme un espace expérimental permettant d'accéder à de nouvelles formes de connaissances qui naissent à l'intersection de ces pratiques transdisciplinaires.

Team

Sarah Kenderdine

Directrice et curatrice
+

La Professeure Sarah Kenderdine mène des recherches à la pointe des expériences interactives et immersives pour les galeries, les bibliothèques, les archives et les musées. Dans des installations exposées mondialement, elle a fusionné l'héritage culturel avec la pratique des arts des nouveaux médias, en particulier dans les domaines du cinéma interactif, de la réalité augmentée et de la narration incarnée.

Anne-Gaëlle Lardeau

Manager
+

Anne-Gaëlle Lardeau a embrassé une carrière dans la communication scientifique après une formation en biostatistique (Université d'Aix-Marseille) et en administration des entreprises à l'IAE d'Aix-en-Provence. Depuis 2000, elle gère des programmes d'exposition et de sensibilisation du public dans des contextes internationaux et des organisations de renom telles que le CERN, la Bibliotheca Alexandrina et le Musée Olympique. Elle a rejoint l'EPFL en 2015 pour coordonner le programme de lancement d'ArtLab et a été nommée responsable en septembre 2018.

Marie Carrard

Responsable de la production des expositions
+

Marie Carrard est une muséographe expérimentée et productrice d'expositions impliquant des expériences audiovisuelles et numériques. Elle a créé et dirigé l'unité "Muséographie et expérience numérique" du groupe Point Prod pendant 12 ans à Genève. Ces deux dernières années, elle a été directrice adjointe du projet du Portail des Nations de l'ONU. Elle a commencé sa carrière en gérant des projets internationaux dans le domaine de la production TV, des médias et de la communication. Elle est titulaire d'un double master en économie et politique internationales de Sciences Po Paris.

Giulia Bini

Curatrice et coordinatrice de production
+

Formée comme historienne de l'art, Dr. Giulia Bini travaille à l'intersection des arts visuels, des médias, de la science et des technologies émergentes, dans la pratique curatoriale, la théorie et l'écriture. Elle a rejoint l'équipe de EPFL Pavilions en 2018 dans un rôle de conservateur et de gestionnaire de production. Anciennement membre de l'équipe de conservateurs du ZKM Center for Art and Media, Karlsruhe (2014 - 2017), Giulia a collaboré avec plusieurs institutions, dont le MAXXI Rome (2018).

Thy Nguyen

Coordinatrice évenmentiel
+

Le Thy Nguyen est la coordinatrice des événements de EPFL Pavilions. Elle a commencé sa carrière en promouvant la technologie et l'innovation suisses à l'étranger (à Washington DC, Guangzhou et Paris). De retour dans sa ville natale, Le Thy s'engage à présent à faire connaître nos programmes éclectiques au grand public.

Loïc Sutter

Communication specialist
+

Formé dans les arts graphiques à Genève, Loïc Sutter s’est spécialisé dans la communication culturelle au sein des équipes du Lausanne Underground Film & Music Festival (LUFF), de Visions du Réel ou encore du festival Les Urbaines, dans le cadre du symposium Post Digital Cultures. Il s’est investi au sein de projets artistiques et collectifs porté par sa curiosité envers les démarches expérimentales, novatrices et singulières. Il a rejoint l'équipe d'EPFL Pavilions en 2022 en tant que spécialiste en communication.

Stéphanie Romon

Assistante administrative
+

Après avoir travaillé quelques années dans l'industrie hôtelière, Stéphanie a passé 8 ans à l'IMD Business School en tant que coordinatrice de programme et assistante de faculté. Elle a commencé à travailler à l'EPFL en 2016 à l'IC et a rejoint la Professeure Sarah Kenderdine en 2017 au sein du Laboratoire de muséologie expérimentale. Stéphanie est devenue membre de l'équipe de EPFL Pavilions en 2019.

Sophie Bauer

Assistante administrative
+

Formée en biologie moléculaire à UC Berkeley et ayant un intérêt marqué pour les arts de la scène et la culture, Sophie a mis à profit ses compétences de coordination et d'administration dans les secteurs commercial et académique. Elle a rejoint l'école ENAC de l'EPFL en 2017 en tant qu'assistante administrative pour l'Institut de génie civil et a commencé à l'EPFL Pavilions en juin 2021. Elle est chanteuse/compositrice pendant son temps libre et experte certifiée en feng shui traditionnel.

Adam Bagnowski

Systems Specialist
+

Ryan Jones

Technicien d'expositions
+

Comité scientifique

Le comité scientifique de EPFL Pavilions est un forum où se discutent la programmation à venir, les projets pédagogiques et les nouvelles initiatives.

Architecture

Nouvelle "porte d’entrée" de l’EPFL inauguré en 2016, EPFL Pavilions est le premier bâtiment destiné exclusivement à un programme public et culturel. Long de près de 250 mètres, son toit d’ardoise recouvre trois espaces distincts, tous dédiés au dialogue de la science et de la culture.

Le bâtiment EPFL Pavilions et les programmes scientifiques qui lui sont associés déclinent sous plusieurs formes le dialogue fructueux que peuvent nouer la science et l’art. Il est l'œuvre de l’architecte japonais Kengo Kuma, lauréat du concours lancé en 2012.

© EPFL - Alain Herzog

L'architecte

Kengo Kuma, né en 1954, suit des études d’architecture à l’Université de Tokyo avant de rejoindre Columbia University (New York). Il fonde le Spatial Design Studio en 1987 puis, en 1990, le bureau Kengo Kuma & Associates (KKAA), qui compte aujourd’hui plus de cent collaborateurs à Tokyo et plus d’une vingtaine à Paris. Kengo Kuma a enseigné à Columbia University, à la University of Illinois at Urbana-Champaign, et à Keio University, où il obtient également un doctorat en architecture en 2008. Il est actuellement professeur à la Graduate School of Architecture de l’Université de Tokyo, où il supervise des projets de recherche en architecture, urbanisme et design au sein de son propre laboratoire, le Kuma Lab.


Sa vision entend redonner vie aux traditions architecturales japonaises et les réinterpréter pour le 21ème siècle. Il aborde les matériaux de manière scientifique et les exploite de manière à conférer grâce et légèreté à ses projets. La pierre peut ainsi paraître aussi aérienne que du bois ou du verre.

Un lieu, c’est l’aboutissement du travail du temps et de la nature, estime-t-il. Je pense que mon architecture encadre ces œuvres, ce qui permet d’éprouver plus profondément et plus intimement la nature. La transparence étant l’une des caractéristiques de l’architecture japonaise ; j’essaie d’utiliser la lumière et des matériaux naturels pour développer de nouvelles sortes de transparences.

Kengo Kuma, architecte

Plusieurs musées comptent parmi ses nombreuses réalisations au Japon et dans le monde, y compris le Nezu Museum de Tokyo ainsi que la Cité des Arts et de la Culture de Besançon et le Fonds régional d’art contemporain (Frac) de Marseille, tous deux ouverts en 2013. Le bâtiment EPFL Pavilions (nom de projet: Under One Roof) est sa première réalisation en Suisse. Aux côtés de David Chipperfield, Kengo Kuma est également le vice-président du jury supervisant le concours d’architecture de la "Phase 2" du projet de Pôle muséal vaudois.

Fiche technique

  • Architecte: Kengo Kuma and Associates, Tokyo, Japon
  • Architecte local: CCHE Architecture et Design SA, Lausanne
  • Entreprise générale: Marti Construction SA, Lausanne
  • Matériaux de construction: Toiture en plaques d’ardoise, structure porteuses en bois-acier, façades bois-verre
  • Volume total: 17’586 m3
  • Surface nette totale: 3’360 m2